Les Réalisateurs programme de recherche Art & Entreprise.
Conçu et dirigé par Fabrice Hyber / Beaux-arts°Nantes/ Audencia Nantes.

Le projet Architectonique R4°questionne la transfiguration de l'objet, faisant sans équivoque, référence à l'urinoir de Marcel Duchamp.
En reproduisant l'icone du ready-made et en lui rendant sa fonction utilitaire Yannick Masson sort l'urinoir du musée ou de la galerie
pour lui redonner sa place initiale. La réplique de Fontaine se veut économique, écologique avec la possibilité d'une dimension industrielle.
En effet, le prototype de l'urinoir est conçu pour fonctionner sans eau, grâce à de nouveaux procédés techniques.

Dans la continuité de la citation à Duchamp, l'artiste crée un shampoing à la violette, DuChamp° à la Violette de Gevrey Chambertin, 
pour à nouveau réemployer l'oeuvre duchampienne (Belle Haleine) comme de départ du détournement de l'art vers sa reproductivité.